AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 conte africain : kundi et l'oiseau de pluie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Plume
Toscaminette, qui chatouille la vie


Nombre de messages : 12168
Age : 43
Localisation : somewhere over the rainbow
Date d'inscription : 01/10/2007

MessageSujet: conte africain : kundi et l'oiseau de pluie   Mer 6 Aoû - 19:31

après avoir écouté la conteuse, j'ai trouvé l'idée du conte superbe, malheureusement ou heureusement c'est une tradition orale, si bien que j'ai brodé un peu l'histoire de base avec mes mots à moi lol :


*******************
Kundi et l’oiseau de pluie.







Cela faisait bien longtemps déjà que l’on entendait plus le rire des enfants qui jouent dans le village. Il faisait tellement chaud et sec que personne n’osait sortir hors de sa case. Il n’y avait plus d’eau à la rivière…



Un jour, un jeune garçon dénommé Kundi, écouta attentivement sa grand-mère lui expliquer que la pluie reviendrait par magie, si le bel oiseau de pluie avec ses plumes multicolores arrivait dans leur village.



L’oiseau de pluie ? Il existe vraiment un oiseau qui fait tomber la pluie ?



Oui, avait dit la vielle femme sans autre explication.



Alors Kundi, curieux et rempli d’espoir à l’idée qu’un oiseau pourrait rendre vie à son village, le jeune garçon se rend à la case du Griot.

Le Sage lui confirme que les pouvoirs de cet oiseau sont bien réels.

Il n’en faut pas plus pour que Kundi se mette en route à la recherche du fameux oiseau de pluie...



Après quelques heures de marche et au détour d’un arbre, l’enfant découvre un magnifique oiseau perché sur une branche. Il a un plumage rouge rubis, avec des touches bleues et jaunes…



Que fais-tu ici ? si loin du village ? tu es perdu ? demande le perroquet.



Non, je suis à la recherche de l’oiseau de pluie.



A ces mots, le perroquet prend sa plus belle voix et entonne un chant plein de grâce.



C’est le chant de l’oiseau de pluie n’est-ce pas ? demande l’enfant émerveillé.



Oui. Je l’imite bien, non ?



C’est vrai, tu l’imites très bien, mais il me faut trouver un vrai oiseau de pluie pour sauver mon village.



Si tu veux je t’accompagne et je l’attirerai avec mon chant.



Pourquoi veux-tu m’aider ?



Parce que s’il est au village, je serais tranquille ici. Partout où il passe, il pleut. Et moi j’aime le soleil et faire réchauffer mes plumes.



Et ainsi Kundi et son nouvel ami se remettent en marche.

Un peu plus loin encore, ils croisent un singe. Qui propose de les aider à son tour.

Kundi étonné, lui demande pourquoi il propose son aide.

Le singe lui dit que c’est juste pour le plaisir de tendre un piège et de jouer un bon tour.



Les trois compagnons, marchent et marchent encore, tant et tant que le jour commence à être bien fatigué et cède peu à peu sa place à la nuit.

Le singe décide de préparer son piège, le perroquet de chanter pour attirer l’oiseau de pluie et Kundi, lui, s’effondre et s’endort au pied d’un baobab.



Au petit matin, Kundi découvre avec joie que ses amis ont réussi. Le majestueux oiseau de pluie est pris au piège.

Très fier, Kundi, entre triomphant dans son village. Tous les habitants sortent des cases et viennent à sa rencontre.



Voici l’oiseau de pluie clame-t-il, en montrant le bel oiseau au fond du piège en bois fabriqué par son ami le singe.

A peine arrivé, l’enfant construit habillement une magnifique cage en lianes tressées et y glisse l’oiseau.



Puis, il demande à l’oiseau de pluie de chanter pour faire tomber la pluie sur son village et lui redonner vie. Les villageois acclament Kundi. Mais bien vite tout le monde se rend à l’évidence. L’oiseau, ne chante pas. Seuls quelques sons plaintifs sortent de son gosier.

Tristement, chacun retourne dans sa case.



Kundi supplie l’oiseau.



Chante bel oiseau !… Allez, chante ! Chante s’il te plait !

Mais l’oiseau ne dit rien.



Alors tout à coup, le jeune garçon a l’idée de se rendre auprès du Sage pour prendre conseil.



Le Griot, l’attend devant sa case.



Je t’attendais, dit-il.

Ah ? fit l’enfant étonné.



Il le fait entrer et… l’enfant à tout juste le temps de se retourner pour voir le Sage refermer la porte et l’entendre s’éloigner.

Kundi, l’appelle. Lui demande de revenir. Puis il cri, hurle et fini par pleurer… tout seul dans cette case… il ne comprend pas pourquoi le Griot a agit de la sorte…



En fin de journée, le Sage revient enfin et délivre l’enfant.



Pourquoi pleures-tu Kundi ?



Pourquoi je pleure ? dit l’enfant avec un mélange de tristesse, de colère et surtout d’incompréhension dans la voix.

Parce que tu m’as laissé enfermé tout seul dans ta case, toute la journée, tiens !!!



Et alors ? dit le Griot.

Pourquoi as-tu choisi de pleurer plutôt que de rire et de chanter gentiment ?



Parce que… parce que j’étais triste !

A ces mots Kundi comprend tout. Il sort de la case en courant et retourne près de l’oiseau de pluie. Puis il ouvre la porte de sa cage, et prend délicatement l’oiseau apeuré.



Pardon, bel oiseau, je n’avais pas compris combien tu étais triste, enfermé dans la cage. Privé de ta liberté tu ne pouvait pas avoir envie de chanter.

Vol joli oiseau, reprend ta liberté et tant pis pour la pluie et mon village.



L’oiseau déploya alors ses ailes… mais au lieu de partir haut, loin, vite très vite pour retrouver sa liberté, il flâne juste au-dessus de l’enfant, et là il commence à chanter.

Et plus il monte haut plus il chante fort et une pluie d’abord fine tombe du ciel. Mais peu à peu elle grossit, grossit, grossit.



Et Kundi, a tout juste le temps de crier merci à son ami l’oiseau qui s’éloigne déjà vers la forêt. Il pleut tellement que la rivière asséchée sort même de son lit.

Il règne à nouveau la joie sur le village du jeune garçon.


*******************

dans un autre registre il y a le conte d'Albert le gros loup :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
vivi
Alexandre mon bébé d'amour et son grand frère Zacharie


Nombre de messages : 4728
Age : 40
Localisation : ?
Date d'inscription : 02/10/2007

MessageSujet: Re: conte africain : kundi et l'oiseau de pluie   Ven 8 Aoû - 16:49

c'est super merci je vais l'imprimer :bise:
Revenir en haut Aller en bas
 
conte africain : kundi et l'oiseau de pluie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les bâtons de pluie
» Le conte chaud et doux des chaudoudous
» "Douche à l'eau de pluie"
» habillage de pluie sur la Loola et autres questions...
» "MIX AGES". Conte et musique de Normandie (50).

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les coccinelles :: Fiches pratiques :: Loisirs de petits :: comptines and co.-
Sauter vers: